Photobooth : nouvel accessoire de médiation

En juin 2017, nous avons accompagné l’association Môm’Didot sur un projet de conception et  réalisation d’un photobooth. En effet, l’association participait en cette fin d’année à une fête de quartier et désirait pour l’occasion  créer un photobooth devant lequel les adultes et les enfants du quartier ainsi que ceux de l’association pourraient mémoriser cette fête à l’aide de photos.

Nous avons en amont construit une structure pour ce photobooth. Structure simple réalisée à l’aide de tasseaux, nous avons créé deux cadres qui constituent les deux faces et ensuite nous les avons jointes. Deux, trois coups de visseuses et notre parallélépipède était prêt à être customisé !

 

 

 

Par la suite nous avons organisés des interventions avec les enfants. Pendant un mois, nous avons réalisés des ateliers les lundi et mercredi afin de créer des décors et des accessoires. Cette série d’ateliers est
conçus autour du thème de la relation entre l’homme et la nature. Des
ateliers inspirés de différents artistes alliant photographies, installations et sculptures.

 

Voici le programme des festivités :

 

7 juin & 12 juin : À nous les tropiques !

 

L’été approche à grand pas ! Nombreux sont les artistes à transporter la nature à l’intérieur des lieux d’exposition. Cet atelier est inspiré du travail de Rebecca Law artiste anglaise réputée pour créer des installations fleuries qui questionnent la relation entre l’homme et la nature. Ses interventions se font notamment dans des musées et des galeries. Pour voir certaines installations de cette artiste rendez-vous ici : http://www.rebeccalouiselaw.com/artworks

Pour cet atelier nous avons créé un décor à base de guirlandes de fleurs, de feuilles, de fruits tropicaux et exotiques.

 

 

 

28 juin : ateliers de 10h à 12h : Masquons nous !

 

Saul Steinberg et Inge Morath ont de nombreuses fois mis en scène de personnes photographiées avec des masques en papier sur lesquels sont dessinés des visages contourés, simplifiés, caricaturés. L’idée de Steinberg est que chaque personne porte un masque de manière métaphorique afin d’être celui que nous désirons être. Il est possible de jeter voir certaines photographies de Saul Steinberg en cliquant ici : http://pro.magnumphotos.com/Catalogue/Inge-Morath/1962/USA-Saul-STEINBERG-NN110459.html

 

L’atelier s’est déroulé autour de la création de masques représentant des faces d’animaux mystiques et des personnages de fictions que les enfants rêveraient d’être.

 

19 juin : A vos marques prêts tissez !

 

Kate MccGwire : cette artiste britannique réalise des sculptures en plume composées d’entrelacs, de superposition. Ces œuvres montrent des créatures hybrides inspirées du monde animal et fantastique.

Par ici si vous voulez découvrir le travail de cette artiste : http://katemccgwire.com/

L’atelier s’est déroulé autour de la création d’un animal étrange à partir d’un tissage de plumes et de bandes de papier de couleurs dans un cadre en bois.

 

 

 

21 & 26 juin : Animaux totem

 

Karel Appel : cette artiste néerlandais a réalisé des sculptures et des peintures très colorées représentant des animaux. L’esthétique de ses œuvres est inspirée de l’univers des enfants. par ici pour découvrir l’univers de cet artiste : https://www.artsy.net/artist/karel-appel

 

À partir de deux sculptures de Karel Appel, les enfants ont créé un tableau de l’animal totem qu’ils ont choisi d’être. Un animal fantastique qui représente leur personnalité et ce qu’ils aiment.

 

 

 

Afin de découvrir d’autres projets de médiation culturelle, rendez-vous ici : https://lesdesaxees.com/category/prototype/

Enregistrer



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *